Home Récits de voyages 10 choses à savoir avant un voyage au Sri Lanka

10 choses à savoir avant un voyage au Sri Lanka

by ouhdelali 1 octobre 2018 0 comment

10 choses à savoir avant un voyage au Sri Lanka

Après 15 jours passés au Sri Lanka vous trouverez dans cet article tout ce qu’il faut savoir avant de s’envoler pour ce magnifique pays: conseils pratiques, climat, moyens de transports …

Vous trouverez également l’article sur notre itinéraire au Sri Lanka ici

Bonne lecture les exploreurs

Itinéraire Sri Lanka

Itinéraire Sri Lanka

Les informations pratiques

Le décalage horaire: Le décalage horaire avec la France est de 4h30 en hiver et 3h30 en été.

La population: Le Sri Lanka est composé de 22 millions d’habitants. 75 % sont d’origine cinghalaise, 12 % sont tamouls, 9% sont maures et 4 % sont indiens.

La religion: Plusieurs religions cohabitent au Sri Lanka. Une majorité de la population est bouddhiste (70 %) mais l’île compte également des hindous, des musulmans et des chrétiens. Dans la ville de Kandy, une église, un temple bouddhiste et un temple hindou se font face dans la même rue.

La Langue: Les Sri lankais parlent tamouls ou cinghalais. Une très grande majorité parle également anglais. 

Les prises de courant: Les prises de courant sont uniques et ne correspondent à aucune autre prise. Vous pouvez pouvez en acheter en arrivant à l’aéroport.

La monnaie: La monnaie est le roupie. Un euro représente environ 180 roupies.

VISA: Un Visa est nécessaire pour allé au Sri Lanka. Vous pouvez le prendre sur place mais il faut faire une queue interminable. Le plus simple est de le faire en ligne avant votre départ. Il s’agit de l’ETA qui coûte environ 37 dollars.

Le climat

Le Sri Lanka est une île de l’océan indien qui connaît un climat tropical chaud et humide à deux saisons. Une saison pluvieuse et une saison sèche s’alternent et divisent l’île approximativement en deux.

Lorsque les pluies s’abattent sur le sud ouest, le nord est est épargné et connaît une saison sèche. Le reste de l’année c’est l’inverse qui se produit.

La température est d’environ 28 degrés sur la quasi totalité de l’île et ce tout au long de l’année.

Attention si vous montez en altitude les températures descendent très rapidement pour atteindre à peine 10 degrés à Nuwara Eliya notamment. Cette ville n’est pas surnommée la petite Angleterre pour rien 🙂 Pensez à prévoir des vêtements chauds et imperméables.

Le temps pluvieux des Horton Plains

Le temps pluvieux des Horton Plains

Pensez à prendre des affaires imperméables au Sri Lanka

Pensez à prendre des affaires imperméables au Sri Lanka

Les moyens de transports

Au Sri Lanka les moyens de transport étonnent autant par leur nombre que par leur diversité.

Le pays est très bien desservi par les bus. Plusieurs lignes de trains existent, et la location de voiture et les tuk tuk complètent à merveille cette offre.

  • La location de voiture: le plus pratique

Personnellement c’est ce que nous avons choisi. Comme nous n’avions que 15 jours sur place et que nous avions envie de faire le tour de l’île c’était le plus rapide.

Il est rare de louer une voiture et de la conduire soit même. Certains aventuriers le font. Cependant, au regard de la conduite des Sri Lankais assez « houleuse », nous avons préféré prendre un chauffeur. C’est la formule qui est la plus répandue au Sri Lanka. Le chauffeur reste avec vous tout le temps de votre voyage et vous conduit où vous voulez.

Au début je vous avouerai que c’est assez étrange d’avoir un chauffeur. Je dirais même gênant. Quand nous allions au restaurant ou en visite nous trouvions cela déplace de faire attendre le chauffeur dans la voiture. Peu à peu nous nous sommes habitués et une relation de confiance est née entre nous et Udey notre chauffeur. C’est d’ailleurs primordial pour passer un bon séjour. Quitte à passer 15 jours avec un inconnu autant bien s’entendre 🙂

Ainsi, quand nous pouvions, nous lui donnions « quartier libre » et prenions un tuk tuk pour nous déplacer.

Il est possible de louer une voiture avec chauffeur pour la totalité de votre voyage ou juste pour un trajet. Côté budget, pour 15 jour cette location nous a coûté environ 650 euros.


Pour la petite histoire:

Nous avons eu un premier chauffeur à notre arrivée qui apparemment ne nous a pas beaucoup apprécié. Et la réciproque était vrai. Le lendemain il était parti et remplacé par une nouvelle personne, sans même que nous ayons eu besoin de faire une remarque à l’agence de location.


  • Les Tuk Tuk: le plus typique

Pour les petites distances c’est le moyen de transport le plus pratique au Sri Lanka. Il y en a partout et à toute heure.

Un trajet classique représente environ 200 roupies soit un peu plus d’un euro. Mais vous pouvez aussi utiliser ce moyen de transport sur de plus longues distances et vous arranger avec le chauffeur pour le prix.

Les Tuk tuk du Sri Lanka

Les Tuk tuk du Sri Lanka

  • Les Bus: le plus utilisé

Pas le plus confortable mais sans doute le plus rapide de tous les moyens de transport en commun du Sri Lanka. Le réseau de bus couvre la quasi totalité du pays. Il existe deux types de bus :

  • les bus du Central Transport Board

Les trajets ne coûtent que quelques euros pour les longues distances et quelques centimes pour les distances plus courtes.

L’inconvénient est qu’ils sont souvent remplis et qu’il n’y a pas de soute. Vous devez donc ramener à votre place l’ensemble de vos bagages, ce qui veut dire, avoir son gros sac de voyage sur ses genoux sous 30 degrés (car si vous pensiez avoir la climatisation dans ces bus il faut oublier tout de suite 🙂 ).

Mais malgré tout les trajets en bus font partis du voyage. Ils permettent de rencontrer d’autres voyageurs, de parler au Sri lankais et de « vivre à la Sri lankaise ».

Dans la plupart des gares il n’existe pas de guichet central et le billet s’achète directement au chauffeur.

  • Les bus des compagnies privées

Pour ceux qui souhaiteraient un peu plus de confort il existe des mini bus « 1ère classe » climatisés ou vous serez sûrs d’avoir une place assise.

Les trajets coûtent deux à trois fois plus chers que les bus classiques mais le confort n’est en aucun cas comparable.

Gare routière au Sri Lanka

Gare routière au Sri Lanka

  • Les Trains: le plus beau

Le train est sans conteste le plus typique des moyens de transport Sri lankais.

Même si les trajets sont très lents (les trains roulent à une vingtaine de kilomètres par heure) ils offrent des panoramas imprenables sur le pays et notamment sur les montagnes centrales.

Si vous ne devez réaliser qu’un seul trajet, privilégiez le tronçon « Kandy – Ella » qui offre les paysages les plus remarquables.

Il existe trois classes dans les trains. Vous pouvez réserver sur internet les trajets des classes 1 (vue panoramique, climatisation …) et 2 (sièges rembourrés et ventilateurs). Les trajets en classe 3 ne sont pas ouverts à la réservation et sont plus « typique »: souvent bondés, sans ventilateur et sans accès aux fenêtres. Mais c’est ça aussi la découverte 🙂

Pour obtenir toutes les informations nécessaires rendez vous sur le site du gouvernement ici


Pour la petite histoire: 

Nous n’avons pas pu prendre le train au Sri Lanka. La compagnie était en grève lors de notre séjour. Comme quoi ça arrive partout ;). 

Déçus sur le moment, ça nous donnera une bonne raison de retourner visiter ce sublime pays. 


Grève des trains au Sri Lanka

Grève des trains au Sri Lanka

  • L’Avion: le moins utilisé

Les trajets aériens nationaux sont très peu développés.

  • Le Vélo: le plus sportif

Vous pouvez louer des vélos dans la plupart des hôtels et à proximité de la plupart des sites touristiques.

Pour seulement quelques euros par jour (500 roupies) ils sont parfois le seul moyen de visiter l’intégralité des sites historiques sur une seule et même journée (Pollonawura, Anuradhapura…).

Visiter Anuradhapura à vélo

Visiter Anuradhapura à vélo

Visiter Polonnawura à vélo

Visiter Polonnawura à vélo

Les frais bancaires et l’argent liquide

Le paiement en argent liquide est le plus répandu dans le pays. Ayez en toujours sur vous. Personnellement nous mettons nos grosses coupures dans une poche et nos petites coupures dans une autre pour payer les tuk tuk ou les achats dans la rue. Ainsi vous pouvez sortir toute votre petite monnaie sans que les personnes en face de vous ne voient de gros billets qui pourraient générer des jalousies.

Les hôtels et les restaurants prennent la carte bleue mais la note est augmentée de 3% si vous souhaitez régler par ce moyen de paiement.

Les horaires de vie : dîner, lever …

Les horaires sont tributaires du climat au Sri Lanka.

Les habitants se lèvent très tôt pour éviter les grosses chaleurs l’après midi. Si vous mettez le bout de votre nez dehors à 6 heures du matin vous croiserez déjà de nombreux habitants et les écoliers qui se rendent à l’école.

Le soleil se couche beaucoup plus tôt qu’en France. Vers 18h30.

Les habitants dînent très tôt. Privilégiez les repas à partir de 18h30 jusqu’à 20 heures. Après 21 heures, en dehors de Colombo, vous aurez du mal à trouver un restaurant qui sert encore en cuisine.

Les photos de Bouddha et le respect du Bouddhisme

Quand on voyage il est important de se renseigner sur les pratiques culturelles du pays et des habitants.

Au Sri Lanka il est interdit de se prendre en photo en tournant le dos à Bouddha. Il s’agit d’une offense immense au bouddhisme. Dans chaque site un gardien vous reprendra s’il vous voit faire et vous pourrez être expulsé du site si vous récidivez.

A contrario, aucun problème pour se prendre en photo en regardant Bouddha.


Pour la petite histoire: 

  • en 2012, trois touristes ont été condamnés à 6 mois de prison avec sursis et une amende pour s’être pris en photo en embrassant une statue de Bouddha. 
  • Si vous avez un tatouage de Bouddha visible vous risquez l’expulsion du pays. 

Ne jamais se prendre en photo le dos tourné à Bouddha au Sri Lanka

Ne jamais se prendre en photo le dos tourné à Bouddha au Sri Lanka

Ne jamais se prendre en photo en tournant le dos à Bouddha au Sri Lanka

Ne jamais se prendre en photo en tournant le dos à Bouddha au Sri Lanka

Les ravages de la guerre et du Tsunami

Les ravages de la guerre civile (terminée il y a moins de 10 ans) et du Tsunami de 2004 sont encore très présents dans le pays et c’est un sujet sensible pour bon nombre de Sri lankais.

Notre chauffeur nous a raconté que pendant la guerre civile lui et sa famille se déplaçaient toujours à l’aide de moyens de transport différents pour éviter d’être tous ensemble s’il leur arrivait quelque chose (colis piégé…). Ces mots sont terribles et nous renvoient à la réalité endurée par de nombreuses personnes sur Terre. Il ne faut pas l’oublier…

Certains en parlent d’eux mêmes mais nous n’avons jamais osé poser de questions.

Quant au Tsunami a ravagé les côtes Est et Sud du Sri Lanka causant la mort de plus de plus de 35 000 personnes et blessant plus de 20 000 habitants. Ce fût le deuxième pays le plus touché après l’Indonésie. Il existe un musée consacré au Tsunami à proximité de Galle.

Les côtes d'Arugam Bay ravagées par le Tsunami de 2004

Les côtes d’Arugam Bay ravagées par le Tsunami de 2004

Comment s’habiller

  • En ville

Le Sri Lanka est un pays essentiellement bouddhiste. Il n’existe donc pas de restriction vestimentaire particulière en dehors des zones sacrées. Cependant, certaines campagnes sont encore préservées du tourisme et je ne saurais trop vous conseiller de porter des « tenues correctes ».

Au regard de la chaleur humide un pantalon large est parfait pour visiter les villes et les campagnes. Et par chance on en vend partout dans le pays, et ils sont splendides 🙂

Les magnifiques pantalons Sri Lankais

Les magnifiques pantalons Sri Lankais

  • Dans les zones sacrées et les temples

Pour les zones sacrées et les temples, les épaules et les genoux doivent être couverts. Et ce pour les femmes, mais également pour les hommes. Pensez y 😉

Si jamais les gardiens jugent votre tenue non acceptable ils vous fournissent des châles pour couvrir votre corps.

Dans les temples vous devez également retirer vos chaussures. Mais attention, le sol est souvent brûlant au milieu de la journée. Pensez à prendre une paire de chaussette pour ne pas vous brûler les pieds.

Le prix de la vie

Le coût de la vie est très raisonnable au Sri Lanka.

En ce qui concerne les frais de bouches, nous avons mangé pour 1 euros à 2 dans la rue et nous nous sommes faits de petits plaisirs avec un restaurant « chic » qui nous a coûté 40 euros à deux pour plats/desserts et boissons. Vous pouvez donc vous faire plaisir à des prix tout à fait raisonnables.

Concernant les hébergements les prix sont également très raisonnables. Comptez 10 euros pour une chambre chez l’habitant et entre 20 et 35 euros la nuit pour un hôtel avec piscine et petit déjeuner. Bien évidemment, certaines villes touristiques côtières affichent des prix plus conséquents mais il est toujours possible de trouver des hébergements très raisonnables.

Les activités touristiques connues présentent, a contrario, un prix très élevé pour le pays. Il faut compter entre 25 et 35 euros par personne pour l’entrée à Sigiriya, à Anuradhapura ou à Polonnawura.

Ella's Rock

Ella’s Rock

J’ESPERE QUE CET ARTICLE VOUS AURA APPORTE TOUTES LES REPONSES A VOS INTERROGATIONS POUR PREPARER AU MIEUX VOTRE VOYAGE AU SRI LANKA.

SI VOUS AVEZ DES QUESTIONS SUPPLEMENTAIRES N’HESITEZ PAS A ME LES POSER EN COMMENTAIRE. JE PRENDRAIS GRAND PLAISIR A Y REPONDRE.

VOUS TROUVEREZ ICI L’ARTICLE SUR NOTRE ITINERAIRE DE 15 JOURS AU SRI LANKA

A TRES VITE LES EXPLOREURS

 

Tu aimeras également cela !

Un commentaire ?